Les devoirs et obligations du courtier immobilier

La Loi sur le courtage immobilier définit clairement les devoirs et obligations que le courtier a envers vous. 

Par exemple :

Le courtier immobilier est lié par une obligation stricte de loyauté envers son client. Il est tenu de promouvoir ses intérêts et de protéger ses droits.

Il doit divulguer sans délai et par écrit certaines situations à toutes les parties d’une transaction : il a un intérêt personnel dans la propriété que vous convoitez? Il vous dirige vers une institution bancaire en particulier et en tire un avantage? Il doit vous le déclarer par écrit.

Le courtier a également le devoir de conseiller et d’informer avec objectivité son client ainsi que toutes les parties d’une transaction, en leur fournissant les explications nécessaires à la compréhension et à l’évaluation des services qu’il procure. Il doit donc bien expliquer toutes les clauses des formulaires qu’il vous fait signer.

Il est tenu d’informer toutes les parties de la transaction de tout facteur pouvant affecter défavorablement la transaction.

Le courtier immobilier a l’obligation de démontrer l’exactitude des informations qu’il fournit au moyen d’une documentation pertinente et il est responsable de toutes les informations qu’il diffuse.

Consultez le Règlement sur les conditions d’exercice d’une opération de courtage, sur la déontologie des courtiers et sur la publicité pour en savoir plus.

Source : OACIQ